Macro, avec et sans trépied

3 années déjà  •  PAR  •  0 Commentaires

Il est toujours difficile de filmer les petits animaux du Saint-Laurent sans trépied.

Dès que l’on bouge un peu, ça se fait sentir à l’écran.

Et ne pas bouger d’un poil, avec le courant, c’est bien difficile.

D’autant qu’à chaque inspiration le plongeur flotte davantage. Ses poumons agissant comme des flotteurs. Il monte alors un peu dans la colonne d’eau.  Alors que chaque expiration le fait redescendre un peu, ses poumons étant bien évidemment moins gonflés.

C’est tout un défi de faire de la vidéo dans ces conditions.

Et lorsqu’il s’agit de macro et de super macro, ça devient à toutes fins utiles impossible de tourner sans trépied.

Dans l’extrait, ici, on voit une toute petite poule de mer filmée sans trépied.  La poule de mer mesure environ quelques centimètres de long.  Stabiliser la caméra, sans trépied, s’avère alors impossible.

Par contre, lorsque j’ai filmé l’anémone plumeuse qui se retrouve en deuxième partie de cette même vidéo, j’ai utilisé un trépied.  Le résultat s’en ressent grandement.

Dans les prochains jours / semaines, on continue les tests!

Abonnez-vous pour recevoir les derniers billets

Soumettre un commentaire