Ce n’était qu’un début

3 années déjà  •  PAR  •  1 Commentaires

Lorsque je me suis installé en Gaspésie, il y a plusieurs années de cela maintenant, j’avais été très surpris de constater qu’à peu près personne ne profitait de la beauté du fleuve Saint-Laurent qui coulait dans la cour de nos maisons.  Je m’étais bien promis que je ne serais pas  l’un de ceux-là.

J’ai alors commencé à faire du kayak de mer, du kite surf et de la plongée sous-marine.

Je suis littéralement tombé en amour avec ce dernier sport.

J’écoutais des documentaires animaliers depuis ma plus tendre enfance – dont les fameux films de Cousteau – et enfin, je me retrouvais au coeur des fonds marins.

Le fleuve Saint-Laurent est magnifique.  La vie qu’il abrite est impressionnante.  Les étoiles, les anémones, les mollusques s’y affichent en couleurs éclatantes.

Parallèlement à toute cette beauté qui m’impressionnait et m’impressionne toujours aujourd’hui, j’étais surpris de constater que la vie que j’y observais n’était à peu près jamais présentée dans les documentaires.  Je connais par coeur le rythme des saisons du Serengeti, en Afrique, mais je n’avais jamais vu les splendeurs marines du Saint-Laurent à la télévision.

Les commentaires dont me faisaient part les gens à qui je racontais mes découvertes marines dans le Saint-Laurent me permirent de comprendre rapidement que j’étais loin d’être le seul à méconnaître ce grand fleuve qui coule au coeur du Québec.

Le désir de faire connaître le Saint-Laurent des profondeurs s’est rapidement incrusté en moi.  Je suis donc devenu instructeur de plongée sous-marine.  Je pouvais dès lors communiquer ma passion aux autres en les amenant avec moi sous les flots.

Je suis aussi devenu capitaine de petits bâtiments commerciaux afin d’amener mes clients vers des sites de plongée inexplorés. L’aventure était nôtre!

J’ai toujours aimé voir mes élèves devenir, à l’issue de mes cours, de vrais passionnés du Saint-Laurent des profondeurs.

***

C’est à cette période de ma vie que j’ai rencontré Geneviève.

Tout aussi amoureuse du Saint-Laurent que je ne le suis, celle-ci passe désormais ses étés avec moi, et notre fils, dans l’Est du Québec, à observer ce grand fleuve.

Rapidement, Geneviève m’a fait part de sa volonté d’étendre le rayonnement de mes découvertes sous-marines.  Elle voyait mes photos, mes vidéos, et elle se rendait bien compte que tout cela était jusqu’alors réservé à un public trié sur le volet (mes clients de plongée sous-marine).  Elle m’a alors parlé de documentaires, de télévision, de livres, de capsules vidéos, de maison de production.

De par son statut d’artiste, de chanteuse, de comédienne, il était naturel qu’elle se tourne vers ces champs d’action afin de mieux faire connaître le Saint-Laurent.  Elle possède les compétences pour nous faire évoluer dans ces milieux.

Et nous avons commencé à réfléchir.  À parler à des gens.  À écrire. Pour finalement prendre la décision de mettre au monde les Productions Port d’attache.  Une boîte destinée, entre autres choses (car on a biens des projets), à produire des documents qui partageront notre vision du Saint-Laurent.

Première réalisation:  le livre Québec profond.  Splendeurs du fleuve-mer qui regroupe certaines des plus belles photos que j’ai prises dans les eaux de Baie-Comeau, sur la Côte-Nord.  Ce livre, c’est un condensé de beauté, de poésie.  Mais ça aborde aussi les liens historiques qui unissent le Québec et le Saint-Laurent.

Acheter le livre, c’est une façon de nous aider à en produire d’autres (Je commence d’ailleurs le travail concernant un livre qui vous présentera les créatures qui s’activent la nuit, dans le Saint-Laurent).  Et à financer le volet documentaire de l’aventure.

Car Geneviève et moi travaillons actuellement à la réalisation d’un documentaire à saveur poétique sur les splendeurs du Saint-Laurent.  Une façon de vous le présenter sous un jour inconnu jusqu’ici.

On travaille aussi à la production de capsules vidéos qui se retrouveront dans les prochains mois sur le site et qui auront pour but de vous présenter différentes facettes du fleuve, différentes espèces du Saint-Laurent.  La parole nous sera donnée dans ces capsules, de même qu’à différents autres intervenants impliqués dans des activités de recherche ou autres et concernant bien sûr le Saint-Laurent.

Bref, c’est à tout un monde de découvertes que nous vous convions avec les Productions Port d’attache.  Alors soyez des nôtres!

Commentaires 1

  1. Imy Patoine
    J'aime les gens qui ont une passion. Bravo et j'ai hâté de feuilleter votre livre

Soumettre un commentaire