Un été d’eau claire

3 mois déjà  •  PAR  •  0 Commentaires

L’été est pratiquement fini.  Je suis à la période où j’alterne entre mes derniers séjours sur la Côte-Nord et mes percées montréalaises.  L’heure de tracer un premier bilan sommaire, quoi!

Les heures que j’ai passées sous les flots du Saint-Laurent se sont, cet été, révélées formidables.  L’eau était plus souvent qu’autrement très claire.  On voyait bien les récifs.

Cette visibilité se doublait de températures très froides.  Il y avait longtemps que je n’avais pas vu le Saint-Laurent flirter avec ses températures normales saisonnières.  Les plongées que j’ai effectuées au cours des derniers mois m’ont amené dans de l’eau dont la température avoisinait le point de congélation.  Considérant que l’été dernier (2016), je me retrouvais dans de l’eau qui était trop chaude, plus souvent qu’autrement au-dessus des cinq degrés celcius, je me dis que les températures glaciales du présent été sont une bonne nouvelle en soi.

Autre changement notable dans notre Saint-Laurent cette année:  j’ai croisé la route de plusieurs grands bancs de bars rayés.  Cette espèce indigène au Saint-Laurent a disparu sous les coups de la pêche trop intensive.  Au début des années 2000, le gouvernement a décidé d’effectuer la réintroduction de cette espèce dans les eaux du Saint-Laurent.  Avec succès, je dois bien le dire puisque j’ai vu, sous l’eau, des centaines de ces poissons.  Et des gros!

Il s’agit de la seule espèce que j’ai d’ailleurs vu en grand nombre.  Probablement parce que l’eau était toujours trop claire pour rendre les poissons sécuritaires, ceux-ci, cette année, se sont faits très discrets au cours de mes plongées.  Normalement, je pouvais voir quatre ou cinq chaboisseaux par plongée.  Cet été, je n’en ai vus que quatre ou cinq durant la saison complète.  C’est intrigant.  Et probablement inquiétant.  Il faudra voir si la tendance se maintient l’an prochain.

Les baleines étaient aussi très présentes.  J’ai même vu des baleines bleues à Baie-Comeau.  Ça faisait un bail que nous n’en avions point vues chez nous, durant l’été!

Bref, l’été a été agréable en découvertes.  Il me reste encore quelques semaines à passer dans les entrailles du Saint-Laurent.  Une fois mon matériel de plongée rangé définitivement, il sera temps d’approfondir mes réflexions sur ce que le Saint-Laurent m’a fait voir au cours des derniers mois.  Je vous en parlerai plus en détails ici.

D’ici là, quelques photos prises cet été:

Soumettre un commentaire